Thermographie dans l'industrie

La thermographie infrarouge est devenue incontournable pour la maintenance et pour certaines applications industrielles. Sans contact direct et de façon non destructive, la caméra thermique permet de localiser rapidement les défauts avec une grande fiabilité.

Les caméras thermiques sont utilisées notamment pour la surveillance des processus de production, l'analyse des tableaux et des installations électriques.

Une analyse par thermographie permet d'effectuer des contrôles et des relevés sans contact, ce qui implique que les opérations de maintenance prédictive sont sans danger pour l'utilisateur et donnent un aperçu très précis de la scène.

Quelles sont les applications?

Maintenance électrique : la thermographie permet l’évaluation de l’état d’échauffement installations allant de la basse à la haute tension. Les thermogrammes permettent de détecter rapidement les composants ou raccords défectueux de manière à prendre des mesures préventives. Ceci dans le but de réduire les risques d’incendie et les arrêts de production. Quelques exemples d’équipements électriques où la thermographie est utilisée :

  • les postes d’alimentation;
  • les armoires et composants électriques;
  • les transformateurs;
  • les centrales de contrôle;
  • les panneaux solaires.

Maintenance mécanique : sur les composants mécaniques, un développement de chaleur peut indiquer des sollicitations excessives. Celles-ci sont dues, par exemple, à des frottements, à des erreurs de réglage, aux tolérances des composants ou à une lubrification défaillante. Ces anomalies sont détectées par la thermographie sans contact et sans test destructif. Quelques exemples d’équipements électriques où la thermographie est utilisée :

  • les pompes (élévation anormale de température due à un défaut);
  • les réservoirs de stockage (contrôle des niveaux);
  • les canalisations (fuites, problèmes de bouchage);
  • les moteurs et les organes de transmission;
  • les fours et réfractaires.

Demander un devis